Michael-Kors.fr

Trouvez les meilleurs plans du web !

Comment créer une société holding ?

Creation Entreprise avantages

La création de toutes sociétés demande le respect des réglementations en vigueur qui les régissent. La société holding n’échappe pas à cette règle.

Si vous vous posez la question sur ce qu’il faut faire pour bien réussir la création de votre holding, vous êtes au bon article.

Qu’est-ce qu’une société holding ?

La société holding est une société qui œuvre dans le regroupement des actionnaires ou associés divers qui ont des droits sociaux au sein de plusieurs entreprises diverses. Le but véhiculé dans la création étant d’obtenir un certain pouvoir de direction dans les entreprises détenues.

De ce fait, la holding peut rester tacite et se tenir en tant que simple actionnaires dans les sociétés détenues. Dans ce cas-là, on ne la voit que dans les réunions consacrées au conseil d’administration ou lors du partage des dividendes. Cette première forme fait référence à la société holding passive.

Elle peut également exercer son plein pouvoir de contrôle et de direction au sein des sociétés détenues. Dans ce cas-là, on la voit active dans la vie des entreprises. Cette deuxième forme fait référence à la société holding active. Vous trouverez plus de renseignements ici !

Les étapes à suivre dans la création d’une société holding

A l’instar des autres sociétés, la société holding se crée de la même manière qu’elles. Le processus commence par l’établissement des statuts d’entreprise, l’adoption des statuts par les associés, la déposition des fonds au sein d’une banque ouverte au nom de l’entreprise, la déposition de la création au sein du Registre du Commerce et Sociétale et enfin l’insertion de la création sein d’un journal d’annonce légal.Creation Entreprise secteur

Mais la holding dispose des caractéristiques et spécificités uniques dans le fond qui les différencient des autres sociétés :

  • L’objet social à mettre dans les statuts doit stipuler clairement que la société aura pour but d’acquérir des participations au sein des sociétés déjà existantes. Elle doit mentionner qu’elle aura plein pouvoir ou non dans la direction des sociétés détenues (passive ou active).

 

  • La forme juridique à choisir dépendra entièrement du choix des associés. Mais les plus adaptées pour une holding sont : la SA, la SARL, la SAS ou la société civile.

 

  • La détermination de l’activité de l’entreprise qui se nomme, ici, opération visée doit être mentionnée dans les statuts également. De ce fait, cette opération peut consister à racheter des entreprises en faillite et d’obtenir des influences au sein de ces sociétés. Il peut s’agir de racheter partiellement ou totalement des actions dans des entreprises opérationnelles. Et enfin, il peut également s’agir des actionnaires qui décident d’apporter des titres à la société holding. A noter que vous pouvez mettre en même temps toutes ces opérations dans vos statuts de manière à pouvoir les réaliser toutes.

Conseil d’expert

Compte tenu des différents petits points qui sont inoffensifs mais qui sont à la base du fondement de la création d’une société holding, il est plus que conseillé de faire appel à une entreprise de consultance ou à un avocat pour l’obtention d’un conseil avisé dans la création.

La plupart de ceux qui commencent par la création d’une société holding finissent toujours par créer après une ou des sociétés d’exploitation. De cette manière, ils n’auront qu’à intégrer les sociétés d’exploitation nouvellement créées au sein de la holding pour bénéficier des avantages liés essentiellement à la fiscalité. Donc, si vous avez une idée d’entreprise d’exploitation, vous avez intérêt à commencer par la création d’une société holding. Vous verrez par la suite que les futures créations se feront facilement et simplement.

Si vous avez amplement les fonds ou des titres sociaux qui vous pouvez apporter en tant qu’apport dans la création d’une société holding, vous pouvez sans crainte vous adonnez dans la création. D’une manière générale, elle est simple mais il vaut mieux quand même faire appel à des experts pour prendre pleinement connaissance de chacune des stipulations de la création.